A retenir sur l’assurance automobile

Nous passons tellement de temps à rechercher le dernier modèle, les caractéristiques de sécurité les plus élégantes. Mais la plupart d'entre nous connaissent trop peu l'assurance automobile et tout ce que cela implique. L'assurance automobile fonctionne sur une politique : utilisez-la ou perdez-la. Pour en bénéficier, vous devez payer une prime annuelle. Si vous avez la chance de ne pas avoir un accident suffisamment grave pour vouloir faire une réclamation, vous perdez le montant de la prime que vous avez payée. Ici, nous avons préparé pour vous un guide complet sur l'assurance automobile. 

Que couvre l'assurance automobile ? 

L’assurance auto est bénéfique en ce sens où il vous aide à vous relever de vos accidents routiers. Vous devez lire l'article suivant. Un régime d'assurance automobile complet couvre plusieurs aspects. Les pertes ou dommages dus à des calamités naturelles, par exemple : la foudre, un tremblement de terre, une inondation, un typhon, un cyclone, un glissement de terrain. 

Mais aussi les pertes ou dommages dus à des calamités d'origine humaine : cambriolages, vols, émeutes, grèves, activités terroristes et tout dommage causé en transit par la route, le rail ou l'eau. Elle couvre aussi l’assurance accident individuel. 

Cela garantit l'avenir de votre famille en cas d'invalidité permanente ou dans les circonstances malheureuses de votre décès. Vous pouvez obtenir une couverture allant jusqu'à 2 ans pour tout dommage causer au conducteur pendant le voyage, le montage ou le démontage de la voiture. Certains assureurs proposent également des couvertures accident facultatives pour les co-passagers. 

Qu'est-ce que l'assurance automobile ne couvre pas ? 

Vos assureurs font tout ce qu'ils peuvent pour vous protéger des conséquences négatives, mais il y a quelques exceptions. Les polices d'assurance automobile ne vous couvrent généralement pas quand vous conduisez la voiture de quelqu’un d’autre. 

Votre voiture, lorsqu'une personne non assurée conduit votre voiture. Lorsque vous êtes sous l’influence de l’alcool, les dommages causés à votre véhicule ne sont pas pris en charge. 

Il en est de même pour les dommages causés par le conducteur n'ayant pas de permis valide pour conduire. Les pertes ou dommages intentionnel au véhicule, les pertes/dommages dus à une guerre, une mutinerie ou un risque nucléaire sont également exclus.