Annonces immobilières : Les erreurs à éviter lors de la rédaction

Une annonce immobilière a pour principal but de capter rapidement l’attention des acquéreurs. D'ailleurs, votre annonce doit se démarquer rapidement dès la page d'accueil d'un site ou sur le fil d'actualité des réseaux sociaux. Il existe différentes manières pour faire une annonce immobilière intéressante. Mais il y a aussi des points à éviter pour ne pas frustrer vos acquéreurs. Pour vous aider, découvrez dans cet article les erreurs à ne pas commettre pour des annonces plus efficaces.

La qualité des photos et la géolocalisation

L'image prime parfois sur le contenu rédactionnel. Du point de vue marketing, c'est le visuel qui compte le plus afin de susciter l'achat des acquéreurs. Il est donc nécessaire de prendre de belles photos pour valoriser l’espace des pièces et pour éviter d’avoir des photos montrant un bien peu lumineux. Après la photo qui est la couverture, la localisation est le second critère que les clients ont besoin dans les recherches d'appartement ou de maison. D'ailleurs, la précision du secteur est aujourd’hui très importante. Le temps est de l'argent, les acquéreurs immobiliers veulent gagner du temps dans leur recherche d’appartement et ont besoin de certaines informations pour prendre une décision. Visitez ce site pour avoir des exemples plus concrets.

Ne pas inclure les mentions obligatoires dans votre annonce

La législation du secteur immobilier évolue de plus en plus. Elle nécessite des informations obligatoires à stipuler dans les annonces immobilières. Ces informations ont pour rôle d'apporter de la teneur à vos annonces en terme de crédibilité et de valoriser le professionnalisme de l’agence. Le consommateur s’est habitué à voir des annonces respectant les mentions obligatoires et s’attend donc à retrouver certaines informations dans vos annonces.