Les cigarettes électroniques :généralité à retenir

James Duke, père de la cigarette depuis des lustres. Cette culture du tabac a pris son essor véritable vers le 15 ème siècle. Aujourd’hui la cigarette existe sous plusieurs forme et bien moderniser. La plus pratique utilisé actuellement par un bon nombre de citoyens est la cigarette électrique. Quel est son origine ? Quelles sont les différentes sortes de cigarette électrique ? Qu'à telle de spécifique que l'es autres ? Autant de question qui trouverons de réponse dans la suite de cet article.

La cigarette électronique : origine, définition et quelques un

Vu le jour grâce au pharmacien chinois Hon Lik, à cause du désespoir qu'il vivait de voir son géniteur atteint d'un cancer du poumon s'écouler à petit coup vu qu'il ne pouvait pas cesser de fumer. Encore appelée vapoteuse, vaporette, ou encore vaporisateur personnel, est un élément électrique générant un aérosol destiné à être inhalé. Il existe tellement de kit complet cigarette électronique , qu'il nous serait impossible de tout donné ici. Néanmoins, parmi les plus convoités nous avons : le pod mod voopoo DrayS, la box innokin 250,le Brrrimson, le Wild ainsi que beaucoup d'autres.

La cigarette électronique particularité et effet sur la santé

Comme tout autre cigarette, elle produit de la vapeur ressemblant à la fumée produite par combustion du tabac. Notons que cette vapeur peur être aromatisé. Une histoire d'arômes de tabac blonds, bruns de fruit ou même de bonbon, tous dépourvu de la nicotine. Cette fumée produite est différente de celle de la cigarette traditionnelle du fait qu'elle ne contient pas de la monoxyde de carbone ni du goudron. En revanche elle contient des substances cancérogènes ou toxique en quantité faible que la pipe et la cigarette traditionnelle. Défendu par certain comme une alternative moins nocive, n'oublions pas qu'une utilisation pourrait toute fois causé des lésions aiguës des petites voies respiratoires, avec des pneumopathies d'hypersensibilité et bien d'autres multiples maladies alvéolaires ainsi que des infections liées au processus de phagocytose de certaines cellules immunitaires.