Perdre du poids grâce à la cryolipolyse

Parmi les méthodes de perte de poids, la cryolipolyse est très en vogue. C’est une technique que les instituts de beauté proposent de plus en plus à leurs patients. Que doit-on savoir de cette technique ?

 En quoi consiste la cryolipolyse ?

La cryolipolyse fonctionne selon un principe simple, celui du froid. Les cellules graisseuses détestent le froid. C’est donc le froid qui est employé pour les faire disparaître. La technique n’est efficace que contre les cellules graisseuses cutanées, donc celles visibles. Il ne s’agit cependant pas d’un remède miracle pour faire disparaître toute la masse de graisse de votre corps. Pour découvrir ses applications, visitez ici, un article qui la présente.

Les parties du corps concernées par ce traitement sont l’abdomen les hanches, les bras, les plis sous-fessiers, les bras, le dos, les flancs et la taille. Toutefois, si vous n’avez pas réellement des bourrelets, le traitement sera sans effet.

Quels sont les avantages de la cryolipolyse ?

Cette technique innovante est complètement inodore et non invasive. Elle est adaptée pour éliminer les zones récalcitrantes au sport et au régime. Elle ne nécessite aucune opération chirurgicale ou anesthésie.

Elle présente l’avantage d’agir exclusivement sur les cellules graisseuses. Celles-ci disparaissent peu après l’opération. Elle est sans aucun doute, la meilleure alternative à la liposuccion et les autres techniques plus lourdes et présentant de gros risques pour le patient.

Quels sont les inconvénients de la cryolipolyse ?

Cette méthode révolutionnaire présente deux types d’effets secondaires, en l’occurrence les plus fréquents et les plus rares.

Le premier groupe d’effets est une anesthésie passagère de la zone traitée, des crampes, des bleus et quelques courbatures. Plus rarement, il est possible de sentir des douleurs au niveau du ventre. Mais elles disparaissent en quelques jours après la prise des certains médicaments.

Aussi, le traitement n’est pas recommandé à tout le monde. C’est le cas par exemple des femmes enceintes, des personnes en forte charge pondérale, et celles ayant une blessure sur la partie à traiter.