Que savoir de la carpe pour mieux la pêcher ?

Pour réussir la pêche d'un poisson, il est important de savoir quelques astuces à propos de ce dernier. Êtes-vous sur le point de pêcher la carpe ? Vous êtes au bon endroit. Cet article vous aidera du mieux à le faire à la perfection. 

La carpe d'un point de vue général

D'un point de vue général, la carpe se nourrit de micro-organismes, moules d'eau douce, fruits, écrevisses et céréales. Elle se déplace seule ou en bancs selon le besoin et se nourrit à des heures précises et à des endroits précis. Ces poissons se situent dans les eaux profondes tout comme près des berges toujours selon leurs besoins. Les descriptifs sont beaucoup plus clairs à voir ici.

Les carpes se nourrissent beaucoup plus durant la nuit. Elles sont de plus en plus immunisées et comprennent parfaitement la ruse des pêcheurs et ne se laissent pas facilement aller aux appâts. Il faudra donc lui servir quelque chose qu'elle aime et qui ne l'effraie pas du tout. Tout doit avoir l'air naturel pour l'attirer dans les mailles. Eh oui ! La pêche à la carpe est très délicate contrairement à celle de certains autres poissons.

Comment la capturer de façon efficace ? 

Pour être plus rentable dans la pêche de la carpe, le pêcheur doit être très polyvalent. Il doit savoir pêcher à proximité et également à distance. D'où l'importance d'opter pour des cannes à projections considérables. Pour ce qui est des appâts, les carpes préfèrent les noix tirées, les lupins, les féveroles etc. Le faible de la carpe reste la bouillette qui est un mélange de diverses farines avec des œufs enroulés en petites billes et cuit.

Le pêcheur peut amplifier l'odeur des bouillettes  par quelques additifs. Les carpes adorent ce mets et de plus, l'idée des billes permet de pêcher loin car elles ne se défont pas facilement du cheveu. Même après l'immersion, elles restent dures et compactes jusqu'à être repérées par les fameuses carpes tant recherchées.