Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance du troisième pilier

Bien que l’assurance du 3ème pilier soit avantageuse, elle reste jusqu’aujourd’hui incomprise de plusieurs personnes. Ce n’est pas étonnant puisqu’elle prend en compte un certain nombre de critères plus avantageux et plus bénéfique. Dans le même temps, elle ne nécessite pas assez de restriction, ce qui permet à grand nombre de personnes de s’intéresser à l’épargne de cette assurance. Les détails sur l’assurance du troisième pilier seront abordés dans cet article.

Un indépendant peut-il souscrire à une assurance du troisième pilier ?

Quand on parle d’assurance, c’est une prise en charge qui prend en compte un certain nombre de critères en fonction du niveau du pilier. En effet, en tant qu’indépendant, vous avez aussi la possibilité de souscrire à une assurance sur http://art-troisiemepilier.ch/. Ceci vous permettra par exemple de préparer votre retraite. Le troisième pilier présente donc des avantages très intéressants pour permettre à tous de vivre une vie meilleure. Tous les indépendants peuvent donc souscrire à une assurance du troisième pilier.

Le dépôt minimum pour la souscription du troisième pilier

La question du dépôt minimum pour le troisième pilier de l’assurance reste une préoccupation de plusieurs personnes. En réalité, le troisième pilier de l’assurance ne fait pas une exigence sur le montant minimum. En choisissant le pilier lié 3 a ou celui libre 3 b, vous ne faites pas face à une exigence de dépôt minimum. Le montant de chaque versement dépend donc des moyens de financement de chaque personne.

Les frontaliers peuvent-ils bénéficier des services du 3ème pilier ?

Il est à savoir que tous ceux qui exercent une fonction sur le territoire suisse ont la possibilité de souscrire à une assurance du 3ème pilier. Dans ce cas, les frontaliers peuvent souscrire au pilier lié 3a. Par ailleurs, avec cette souscription, ils sont capables de bénéficier aussi de plusieurs avantages d’une assurance du troisième pilier en suisse.